© 2019 Sybille du Hays

Works

24h de la Vie d'une Femme

Performance lors du vernissage d'une exposition étudiante à l'ESBAMA - 2010

Installation - traces de la performance - Table en médium verni - papier - édition de poche de Vingt-quatre Heures de la Vie d'une Femme de Stefan Zweig - réveil -  photographie de la performance 

2010

 

Ce projet est né grâce à la lecture de Artistes Sans Oeuvre de Jean-Yves Jouannais. Lorsque Jouannais évoque les '' artistes-copieurs '', cela m’a renvoyé à mon statut d’étudiante en art. Quelque soit le projet montré aux professeurs, il est automatiquement lié à une référence artistique. ‘‘Cela a déjà été fait (ou presque)’’. C’est une sorte de système de copie consciente et inconsciente.

 

J’ai alors pris le parti de faire une véritable copie. Ce projet est en cours de réalisation, il s’échelonne sur le temps. Cette performance consiste à m’insérer dans un projet d’exposition. Durant le temps du vernissage je suis au milieu des oeuvres présentées, et je présente une action en cours. L’action est la copie manuscrite du livre de Stephan Zweig Vingt-Quatre Heures de La Vie d’une Femme.

 

Le choix d’une copie littéraire fut une manière de rendre hommage notamment au grand maitre de la littérature qu’est Zweig, mais aussi à la forme manuscrite en elle-même.